QU’EST-CE QUE LE MAQUILLAGE semi-PERMANENT ?

Cette technique, inspirée du tatouage, consiste à implanter dans les couches de l’épiderme et du derme proche un pigment composé de matières premières d’origine minérale et organique, stérile, sans conservateurs et sans dérivés d’origine pétrolière.

Ce pigment est introduit à l’aide d’un dermographe rotatif à une profondeur de 0.1 à 0.2 mm selon l’épaisseur de la peau en mouvements alternatifs (l’aiguille monte et descend).

CONSEILS ET RECOMMANDATIONS AVANT UNE PIGMENTATION

Depuis le décret de 2008, nous ne pouvons pas pratiquer une pigmentation sans s’assurer que la cliente ne présente aucune contre-indication.

LÉGISLATION, HYGIÈNE ET ASSURANCE

RISQUES ET PRÉCAUTIONS DU MAQUILLAGE LONGUE DURÉE.

EYELINERUn texte officiel concerne les risques et précaution du maquillage longue durée, tatouages, maquillages permanents, piercings.

Le décret n°2008-149 du 19 février 2008 règlemente la mise en oeuvre des techniques de tatouage, de maquillage permanent et de perçage en exigeant des professionnels qu’il respectent les règles générales d’hygiène et de salubrité, ceci en vue de réduire le risque de contamination.

L’article R.1311-12 du ocde de la santé publique, issu de ce décret, prévoit notamment que les professionnels informent leurs clients avant qu’ils se soumettent à ces techniques, des risques auxquels ils s’exposent, et, après la réalisation de ces techniques, des précautions à respecter.

QUELLE SONT LES PRÉCAUTIONS DE BASE À RESPECTER ?

Le client doit veiller aux règles d’hygiène corporelle. Les soins locaux constituent un facteur important de la durée et de la qualité de cicatrisation.

L’exposition à certains environnements peut être déconseillée.

L’application d’une solution antiseptique est recommandée durant les premiers jours après l’acte.

Pour toute question il est conseillé de prendre contact avec le professionnel qui a réalisé l’acte. En cas de complication, il est important de consulter un médecin.

PRATIQUE DU MAQUILLAGE PERMANENT.

Le même décret (n° 2008-149 du 19 février 2008) exige une formation professionnelle ainsi que des conditions  d’hygiène et de salubrité pour toute pratique avec effraction cutanée, cette loi précise également les termes légaux du maquillage permanent, la conformité du matériel, les conditions d’hygiène, et la qualification des praticiens.

Maquillage semi-permanent

Eyeliner supérieur

190 €
Eyeliner inférieur

130 €
Eyeliner supérieur + inférieur

280 €
Eyeliner supérieur épais

250 €
Grain de beauté (1 ou 2)

40 €